3 activités sportives à faire en Ardèche

3 activités sportives à faire en Ardèche

L’Ardèche est une destination de choix pour les amateurs de sports en plein air. Ce département du Sud-Est de la France se distingue par son paysage naturellement beau. Les gorges de l’Ardèche forment des canyons atteignant des centaines de mètres de profondeur. Les fans de canyoning sont aux anges avec de très beaux endroits pour faire de l’escalade. Puis, les randonneurs trouvent aussi leur bonheur dans les campagnes ardéchoises. La vallée se prête aux balades en pleine verdure. Les parcours sportifs conviennent autant aux aventuriers qu’aux amateurs de sports de fond. Ceux qui aiment les loisirs nautiques ne sont pas en reste. Le canoë constitue une discipline phare pour la région. Accessible à tous, la descente de la rivière permet de découvrir de très beaux paysages.

Profiter du paysage ardéchois pour faire de la randonnée

Les fans de vacances à petits prix sont servis avec la randonnée. La marche à pied en pleine nature se pratique en toute gratuité. À la rigueur, les randonneurs déboursent une petite somme pour le guide. Quoi qu’il en soit, les balades permettent de découvrir différents sites touristiques. Les paysages grandioses forment le décor dans lequel le randonneur évolue. Souvent, le circuit passe par le fameux pont d’Arc. Cette voûte a été formée par des millions d’années d’érosion. La randonnée peut aussi conduire dans les dédales entre les rochers. L’immersion au cœur de la nature est totale avec cette discipline. Les gorges de l’Ardèche offrent le terrain de jeu idéal pour se dépenser en plein décor de carte postale. À certains endroits, tout se tait pour laisser uniquement entendre le bruit des cigales. La communion avec l’environnement sauvage est presque parfaite. À ce titre, le camping permet de se rapprocher de la nature. Les établissements ardéchois proposent différentes offres pour s’adapter à tous les budgets. Pour des vacances confortables, on vous recommande de réserver votre séjour dans un camping 4 étoiles en Ardèche comme Domaine-des-chenes.fr. Dans un camping de ce standing, vous aurez un mobil home tout confort et doté d’une cuisine équipée. Après la randonnée, vous pouvez vous rafraîchir dans la piscine du camping.

L’Ardèche est une terre promise pour le canyoning

Le canyoning revient à suivre le lit d’une rivière en surmontant les différents obstacles imposés par la nature. Outre la marche, un peu de nage et d’escalade font partie du jeu. En Ardèche, cette discipline est proposée aux vacanciers. Les participants disposent de plusieurs pistes. Ces parcours sont conçus pour répondre à différents niveaux. Les novices peuvent apprendre les bases de la discipline pendant un itinéraire d’une heure trente. Le Rieussec réunit toutes les conditions pour un parcours destiné aux débutants. Ce canyon se trouve près du village de Salavas. Pour les plus jeunes, une trentaine de minutes à suivre le circuit de la Cascade de Vernet devrait suffire. Après avoir acquis les rudiments de ce sport, les participants peuvent s’attaquer au Ruisseau de Montfreyt, près de la ville de Souche. L’épreuve demande environ deux heures et demie d’effort. Le Saut de la Dame et le Canyon du Vert permettent de se dépenser pendant la même durée. Pour les personnes qui font du canyoning depuis des années, certains parcours ardéchois sont taillés pour elles. C’est le cas du canyon de Marieux. Les habitués de la discipline mettent en général quatre heures pour finir le circuit.

Faire du canoë le long du fleuve

Le canoë figure parmi les activités de plein air à pratiquer en famille. Cette discipline consiste à descendre une rivière, en l’occurrence l’Ardèche, sur plusieurs kilomètres. Pour découvrir ce divertissement, les vacanciers peuvent s’inscrire sur un itinéraire de 6 kilomètres. Pendant une demi-journée, les participants découvrent le paysage ardéchois. Les berges offrent parfois de véritables spectacles avec une nature aussi imprévisible que sauvage. Différents tronçons du fleuve permettent une descente tranquille en famille. En trois heures environ, il est possible d’aller de Vogüé à Ruoms. Ceux qui prennent le départ dans ce village vont généralement jusqu’à Vallon pont d’Arc. Il faut ramer pendant environ la moitié du trajet. Pour les personnes dont le maniement de la pagaie durant de longues heures ne fait pas peur, il est envisageable de faire une descente d’une journée. Ainsi, les convois de canoë peuvent faire le trajet Vogüé et Vallon Pont d’Arc en un jour. Cette formule demande de descendre la rivière pendant une trentaine de kilomètres. Les sportifs invétérés peuvent faire plus avec une descente de l’Ardèche planifiée sur deux jours. Il faut alors bivouaquer ou séjourner dans un camping dans le village d’escale. Ce mode d’hébergement reste le meilleur qui soit pour découvrir l’Ardèche dans toute sa splendeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *